Présentation : Novus Æterno

img
Déc
02

Amateurs de jeux de stratégie, anciens d’Ogame ou de Mankind, voilà le jeu que vous attendiez depuis votre naissance : Novus Æterno. Bien qu’encore en accès très anticipé, ce jeu est doté d’un gameplay au cœur fondant, tout en étant rafraichissant. Laissez moi vous le présenter, et par la suite je vous laisserai en tête à tête tous les deux …

Novus Æterno, kezako ?

Novus Æterno est un MMORTS. Ca pourrait suffire à le décrire, mais de nos jours la notion de MMORTS est très incomprise. Laissez moi rephraser : Novus Æterno est un VRAI MMMORTS. OUI, c’est du Massivement Multijoueur Online, OUI c’est du Real Time Strategy. Pas de tour par tour, pas d’instances. Vous devrez contrôler votre empire, vous étendre, et faire preuve de diplomatie, de ruse et de stratégie si vous voulez survivre dans cet univers impitoyable. Un concept très alléchant, qui bien que n’en étant encore qu’au stade du développement, devrait donner un coup de jeune à la notion même de stratégie dans le jeu vidéo.

A terme, le jeu devrait inclure 5 races, des factions PNJ, des quêtes, des évènements à l’échelle de l’univers, … de quoi pimenter un peu plus cette base déjà bien complexe !

D.I.M.E.

Novus Æterno est un 4X, vous devrez gérer tous les composantes nécessaires à la survie de votre empire. Ces composantes sont regroupées sous l’acronyme DIME, pour Diplomatie, Information, Militaire, et Économie.

Diplomatie

Car comme le dit l’adage populaire, « on ne chie pas où l’on mange ». Vous aurez tout intérêt à vous faire des amis, et à ne pas vous faire trop d’ennemis près de chez vous. Les gens que vous attaquez pourront vous signaler comme hostile, et n’importe qui pourra voir les notations que les autres joueurs vous donnent. Ainsi, poutrer tous les gens que vous croisez vous emmènera vite à vous retrouver avec une armada d’ennemis ligués contre vous. De plus, chaque joueur dispose d’une à deux planètes protégées par des boucliers : ces boucliers sont indestructibles, et ne pourront être tombés que par la menace et la diplomatie (et empêcheront donc par exemple le raid offline).

Le système d’alliance prévu limite les alliances à 15 joueurs, pour éviter une énorme force s’emparant de trop grosses parties de l’univers : il y aura donc toujours le risque que les intérêts d’un plus petit nombre l’emportent sur ceux du plus grand. Un système de syndicat, non limité en nombre, vous permettra de travailler avec beaucoup plus de joueurs, mais ne garantira en rien votre sécurité.

Information

L’information est la clef de la guerre, et c’est encore plus vrai dans Novus Æterno. Connaître l’emplacement d’une flotte ennemie ou sa composition à l’avance peuvent renverser le cours d’une bataille en votre faveur. Mais cela va encore plus loin : vous pourrez pirater les codes d’identification d’autres joueurs, et vous faire passer pour eux auprès de leur alliance ! Parfait pour espionner, leurrer, ou même tendre des embuscades.

Militaire

Parce que ça reste un jeu de guerre, le côté militaire de Novus Æterno n’est pas en reste : vous pouvez vous-même désigner vos vaisseaux. Vous aurez ainsi le choix entre plusieurs coques, de la plus petite (corvette) à la plus grande (dreadnought), un nombre conséquent d’armes, de boucliers, de réacteurs, et d’utilitaires différents. Créez un design, enregistrer le, et vous pourrez le créer à la volée quand bon vous semblera. Vous pourrez ainsi faire une flotte adaptée à votre façon de jouer, que ce soit une flotte de « snipers » ultra mobile, ou une flotte de vaisseau très endurant axés sur la courte portée.

Au niveau du gameplay, les batailles se font sur les choix tactiques, mais aussi sur la durée : les choix et actions que vous entreprendrez auront des conséquences importantes sur le résultat de la bataille. Au programme : du flanking, du bond plus-rapide-que-la-lumière, des explosions en chaîne … le tout chapeauté par un Major-General de l’US Air Force à la retraite !

Économie

Même si certains composants économiques sont relativement répandus dans les jeux vidéo de cet acabit (production de ressources, croissance de la population), Novus Æterno inclue un élément extrêmement rafraichissant pour les genre : les technologies aléatoires.

Vos scientifiques élaboreront de manière aléatoire des théories, théories que vous pouvez choisir de financer, et qui vous permettront de débloquer des prototypes, que vous devrez de nouveau financer pour enfin obtenir la technologie finale. La particularité de ce système, c’est qu’il n’y aura JAMAIS de wiki disponible pour découvrir toutes les technologies du jeu : en effet, chaque joueur aura des résultats différents. Ce sera donc à vous de trouver LA technologie du siècle, et de la revendre à tout l’univers avant que quelqu’un d’autre ne la découvre !

État du jeu

Bref, vous l’aurez compris, ce jeu a un énorme potentiel, mais où en est -il actuellement ? C’est là que le bât blesse. Financé par Kickstarter à hauteur de 268000$ l’année dernière, le jeu n’a pas subi de mise à jour depuis plus de 6 mois, et les développeurs ne « peuvent pas » communiquer sur ce qu’ils font, en évoquant régulièrement des « raisons légales ».

La bonne nouvelle, c’est que depuis 8 mois ils parlent d’un « gros gros patch » pour refondre le jeu, et que ce gros patch arrive … très bientôt ! En effet, les « Infiltrators » y ont déjà accès, les autres backers devraient suivre d’ici peu !

Le jeu n’est pas gratuit, mais n’a pas d’abonnement, à l’exception d’un compte Premium qui améliore votre confort de jeu : les développeurs ont été très clairs qu’ils avaient eux-même en temps que gamers une sainte horreur du Pay-To-Win.

Vous pouvez dès-à-présent y jouer pour la modique somme de 25$, mais je vous conseille (et les développeurs également, belle marque d’honnêteté) d’attendre le gros patch pour vous décider, le jeu étant pas mal instable à l’heure actuelle. Le jeu est disponible sur leur site.

You must be logged in to post a comment.